Utiliser un récepteur universel multifréquence

17/12/2019 0 Par admin

Vous avez trop de télécommandes et vous aimeriez bien n’en avoir qu’une pour tout commander !

Mais vous voulez aussi utiliser une télécommande dont vous disposez déjà, car il y a des touches libres. Problème, vous ne trouvez pas de récepteur compatible de la même marque et encore moins de télécommandes compatibles pour regrouper les votres.

Pensez à utiliser un récepteur universel multifréquence.

Savez-vous qu’il existe des récepteurs universels multifréquence qui sont capables d’enregistrer des codes, des fréquences et des marques de télécommandes complètement différentes et incompatibles entre elles. Comme par exemple une télécommande CAME à code fixe et en 433.92 mhz et une autre SOMMER en rolling-code et en 868 mhz. L’une ou l’autre de ces télécommandes peut-être reconnue par le récepteur universel qu’il vous suffira d’installer en parallèle sur le dispositif de l’autre marque. Dans cet exemple, vous choisissez de conserver la télécommande CAME. Vous installez donc le récepteur universel multifréquence sur l’automatisme SOMMER et vous enregistrez une touche libre de la télécommande CAME sur le récepteur. Vous commanderez ainsi également la porte SOMMER avec votre télécommande CAME. Vous pouvez évidemment choisir la solution inverse.

Voyez par exemple ce récepteur universel NOLOGO en 433.92 mhz à 1 canal ou cet autre récepteur universel en multifréquence de 280 à 868 mhz BeB_Proget_RX2-DU Récepteur multifréquence 280 à 868 mhz.